DIOTSIACI_LOGOTYPE
Call-center-illustration-activeo

Un accompagnement expert d’Activeo dans la transformation collaborative du groupe DIOT SIACI

« Je suis ravi de travailler avec Activeo, rare fournisseur à écouter le client avant de proposer quelque chose, les collaborateurs Activeo sont réactifs. Ce n’est pas en position de fournisseur client, mais de partenaire.»
Sami Djelalia
Sami DJELALIA
DSI chez S2Hgroup
Partager ce témoignage :

Diot Siaci

CONSEIL_RELATION_CLIENT
Année de collaboration :
2017
Présence :
Mondiale
Collaborateurs :
3000
Secteur :
Courtier en assurance
Solution :
Cisco

Le groupe DIOT SIACI est une entreprise leader dans le domaine de la gestion des risques et des assurances.

Fondée il y a plusieurs décennies, l’entreprise s’est développée pour devenir l’un des acteurs majeurs du secteur en France et à l’international.

Pouvez-vous nous présenter le positionnement du Groupe Diot-Siaci et votre rôle ?

[Sami Djelalia] « SIACI Saint Honoré est née en 1988 au sein de La Compagnie Financière Edmond de Rothschild. Le développement du marché du courtage en assurance et de la prévoyance santé propulse alors le groupe sur le devant de la scène. En 2021, Diot et Siaci donnent naissance à un leader du courtage d’assurances européen multi-spécialiste et affiche une présence en Asie, Moyen-Orient et en Afrique. Le groupe conçoit et imagine des solutions innovantes sur mesure pour ses clients Grandes Entreprises, ETI, PME-PMI et professionnels aussi bien en assurances de personnes qu’en assurances de biens et de responsabilités. »

« Je suis arrivé en 2018 au sein de Siaci pour structurer la DSI et organiser l’infogérance avec nos partenaires. La feuille de route IT, son design et ses orientations sont alors en cours de définition pour accélérer la transformation et la digitalisation du groupe. 

Votre collaboration avec Activeo a débuté en 2017 … dans un contexte de déménagement ?

[SD] « En effet, Activeo était impliquée sur le projet de regroupement de nos équipes sur un unique site “Season” à Paris et a travaillé avec notre infogéreur. Tout naturellement, nos équipes ont échangé sur la reprise du périmètre de la téléphonie et de la Visio. Sur les préconisations d’Activeo et afin de profiter pleinement des investissements effectués, nous avons accéléré le déploiement de la téléphonie Cisco et de la solution Webex pour faciliter le travail collaboratif dans toutes les entités du groupe notamment pendant la pandémie. Le partage de documents, les visio conférences, les meetings en distanciel sont aujourd’hui largement répandus et la solution facilement adoptée par les utilisateurs. »

« Nos contraintes sont très fortes et la réglementation est stricte, notamment dans le cadre de notre certification HDS (Hébergeur de Données de Santé). L’environnement Cisco Webex est sécurisé et offre la robustesse et l’agilité nécessaires à notre métier. »

Combien d’utilisateurs font l’usage de la solution webex actuellement ? Comment s’est déroulé le plan de d’adoption, l’accompagnement des utilisateurs ?

[SD] « Nous comptons près de 2 500 à 3 000 collaborateurs, en fonction des périodes. Les collaborateurs ont eu accès à une formation en ligne, des guides d’utilisation – un quick guide et un contenu plus complet – et la contribution d’utilisateurs clés pour faciliter l’adoption de la solution. Conviviale et intuitive, la prise en main de la solution a été rapide. Les utilisateurs non techniques car les gestionnaires ou manager se sont approprié la solution et en sont satisfaits. De nouveaux modes de travail se sont imposés et notre organisation, notre équipement permettent désormais le travail à distance. »

« Également, notre rapprochement avec l’entité de courtage du groupe Burrus nous permet une complétude de notre offre d’un point de vue commerciale au niveau du courtage en assurance prévoyance santé. Fin 2021, nous sommes passés numéro 1 en France sur le courtage et de 3000 à 5500 collaborateurs dans le monde. Le groupe Burrus utilisant Microsoft 365 et Teams, il était nécessaire de faire le bon choix technologique en fonction de nos usages. Cisco Webex Calling s’est imposée pour la téléphonie et s’interface à nos applicatifs métiers et Microsoft Teams pour le travail collaboratif, la messagerie instantanée, le partage de documents dans le quotidien des collaborateurs. »

« L’innovation a donc été d’intégrer Webex dans Teams avec une interface unique et personnalisée. Ainsi, nous assurons la pérennité de la solution téléphonique existante, avec nos équipements hébergés dans notre Data Center et tous les modules en fonctionnement sont conservés. Cela nous permet de concilier les deux meilleures solutions en une. La prochaine évolution est de Cloudifier l’environnement, c’est-à-dire de sortir du modèle infrastructure en propre dans nos datacenters pour aller vers la solution Cisco en mode Cloud. Ce projet est en cours d’évaluation pour un très prochain démarrage. »

[VG] Revenons sur les projets… Quel est votre regard sur l’accompagnement Activeo à vos côtés ?

[SD] « Il faut savoir que la gestion de projet avec un infogéreur est parfois compliquée et n’offre pas toujours la réactivité attendue. Ajouté à cela, notre environnement complexe et très réglementé et issu de plusieurs intégrations de nouvelles entités dont l’environnement est hétérogène. Nos exigences sont nombreuses, notamment en termes de sécurité. Nos applicatifs métiers sont nombreux ; nous disposons de cartographies de l’ensemble de nos systèmes, effectuons des audits réguliers afin de nous assurer de la maîtrise complète de l’environnement. »

« Coté Activeo, nous saluons l’agilité et la réactivité ! La compétence, l’expertise technique des équipes Activeo nous accompagne depuis 2017 et contribue activement à la réussite des projets. Les phases d’audit et de diagnostic dans les projets nous permettent de faire les bons choix ensemble et de sécuriser les déploiements. »

[VG] Sans oublier l’international et les filiales du groupe ?

[SD] « Je vais parler plus de la partie Siaci Saint Honoré, car ils sont représentés au niveau international, en Europe principalement, par croissance externe. Ces filiales ont été intégrées à notre environnement. Pour Calgari et Toronto, on a mis en place un VPN avec notre environnement applicatif et nous avons mis à disposition nos applications en intégrant leur environnement dans le nôtre. Notre rôle est de présenter les orientations choisies au niveau central afin d’améliorer les synergies et la cohérence technologique. Dans le cadre de notre filiale en Tunisie, nous avons proposé et exécuté un plan complet allant du choix du bâtiment à l’installation du réseau et des équipements. Nous avons fourni les systèmes de visio conférence tout comme à Shanghai et à Dubai. »

« Nous avons donc travaillé avec Activeo sur la mise en place de la téléphonie avec un SD One hybride. Nous observons une optimisation des coûts téléphoniques et une collaboration plus fluide et plus qualitative entre nos différents collaborateurs partout dans le monde en sécurisant les infrastructures pour anticiper et éviter tout problème d’interruption de service. »

[VG] Avec du recul, en tant que chef d’orchestre, quelles recommandations, quels conseils souhaitez-vous nous partager ? Quelles sont les clés de succès permettant de réussir de tels projets de transformation ?

[SD] « A titre personnel, j’en tire une certaine fierté du chemin parcouru. Ces projets sont complexes et il est nécessaire de s’appesantir sur la bonne compréhension du besoin et de l’objectif. L’écoute est primordiale, les mots ont une valeur importante, entre ce qu’on demande et ce qui est compris il y a parfois un écart. »

« Il faut toujours bien expliquer la valeur induite dans chaque projet et non pas se focaliser sur la technologie. Le besoin de l’utilisateur est primordial et se mettre à sa place dans son quotidien et un challenge, mais au final c’est lui qui utilise la technologie pour exécuter son travail et gagner en confort, en engagement et en performance. »

[VG] La technologie est un moyen de coller aux enjeux business de l’entreprise et vous devez vous mettre à la place de l’utilisateur voire du client ?

[SD] « Oui, j’ai vécu certains projets qui étaient axés sur l’expérience utilisateur et la démarche est vertueuse et facilite l’adoption. Cette démarche doit être appliquée à l’ensemble des projets. C’est-à-dire avant d’aboutir à un projet, voir s’il y a un besoin utilisateur, mais au-delà de ça, il faut d’abord se pencher sur l’expérience utilisateur et ensuite mettre en place et définir le projet et souvent, on fait l’inverse. Une des expériences, que l’on a faites depuis 2017 avec ces offres de téléphonies, c’est de connaître le besoin avant tout. Je suis fier de dire aujourd’hui que j’ai monté avec mes équipes et Activeo une téléphonie qui tient la route ! Notre Direction a également été impliquée et les projets présentés au COMEX, documentés, expliqués ; la communication joue un rôle primordial dans la transformation ! »

[VG] Avez-vous un dernier message a nous partager par rapport à l’accompagnement d’Activeo ?

[SD] « Je suis ravi de travailler avec Activeo, rare fournisseur à écouter le client avant de proposer quelque chose, les collaborateurs Activeo sont réactifs, précis dans les réponses, tout est fluide. Activeo n’est pas en position de fournisseur client, mais de partenaire. Lorsque j’appelle pour indiquer qu’un élément ne marche pas toute de suite, une mobilisation est faite. L’investigation et l’investissement sont très professionnels. On le sent, les équipes sont passionnées ! »

Ces articles pourraient vous intéresser :